Journalisme Colo 12-14 ans Journalistes en herbe - Mende

Vous envoyez vos enfants en vacances en colonie de vacances ? Mais avez-vous pensé à leur faire découvrir un métier en même temps ? C’est l’idée qu’a eu la CCAS (activités sociales de l’Energie) en créant de toute pièce la colo « Journalistes en herbe” en leur faisant découvrir le Photojournalisme en colonie de vacances !
Dans cet article de blog, je vais vous raconter le déroulement de la colo et du rôle de formatrice que j’ai tenu pendant ces quelques jours très enrichissants.

L’idée

Cette colo « Journalistes en herbe » a été créée pour faire participer un groupe d’ados de 12/14 ans au journal bimestriel réservé aux bénéficiaires des activités sociales de l’énergie. Pour l’occasion, de nombreux acteurs du journal furent invités à rejoindre les ados : journalistes, rédacteurs en chef, directrice artistique et photographe. L’équipe du journal m’a donc proposé le projet. Le thème choisi par les jeunes est l’écologie, le climat.

Mon rôle

Il était donc question de leur expliquer comment utiliser un appareil photo (des Canon 7D et 700D ont été loués pour l’occasion). Sans entrer trop dans les détails technique faute de temps, je leur ai expliqué les bases du cadrage et de la zone de netteté. J’ai réglé les appareils sur le mode P qui gère ouverture+fermeture, ainsi qu’un ISO automatique. Sur les quelques jours de présence, il était compliqué de leur apprendre comment utiliser les modes manuels ou même semi-automatique … J’ai donc préféré axer mon accompagnement sur le cadrage. 


Le déroulement

Nous avons fait une mini formation, avec manipulation directe des appareils sur les quelques points à leur apprendre. On sait bien que le terrain, il n’y a rien de mieux !
Les reportages qu’ils ont réalisés pour le journal se sont déroulés chez les pompiers à la caserne de Mende, à la via ferrata, au le théâtre … J’étais bien sûr toujours à côté d’eux pour répondre à leurs questions ou pour les aider en cas de problème.

Bonne prise en main des appareils à la hauteur des attentes et de leur niveau. Quelques beaux portraits réalisés par quelques élèves. Quelques photos de reportage très bien réalisées.

Finalement, même si tous les ados n’ont pas forcément voulu gérer la photographie, un petit noyau de trois ou quatre jeunes ont pris en main les appareils. Certains se sont même formés les uns les autres.

L’expérience

Finalement, au regard de cette belle expérience, je peux dire plusieurs chose. J’apprécie l’idée de transmettre un savoir, même si je n’ai pas encore une grande expérience dans la photographie (mon entreprise n’a que 3 ans !). J’aime feuilleter ce numéro du Journal des Activités sociales ! C’est une fierté de me dire que j’ai participé activement dans sa réalisation !

Malgré un gros stress en y allant, je me suis finalement sentie très à l’aise. Autant avec les jeunes, qu’avec cette mission d’enseignement de photojournalisme en colonie de vacances, qui m’inciterait, peut-être, à pousser mon auto-formation dans ce domaine !

Pour découvrir le magasine dans son intégralité : Le journal des activités sociales.

Retrouvez mes prestations et tarifs.